Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 18:19
Repost 0
Published by unseulcheminjesus - dans Gérard Dagon (messages)
commenter cet article
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 11:32

MATTHIEU 14:20 .

bon_appAvec les beaux jours, arrive le temps des pique-niques en plein air…
Au temps de Jésus, des milliers de personnes l’avaient suivi au nord de la Palestine, non loin des rives du lac de Génésareth. La foule se presse autour de Jésus pour l’écouter, du matin au soir, avide d’entendre la Parole de Dieu. Le soir venu, il faut renvoyer tout ce monde. Dans les villages des environs, on peut acheter de la nourriture. Mais voilà que Jésus dit à ses disciples : Donnez-leur vous-mêmes à manger ! Situation critique et désespérée, les disciples ne disposent que de cinq pains et deux poissons…
Devant leur incapacité à nourrir la multitude, Jésus prend les choses en main. Il fait asseoir la foule sur l’herbe, prend les pains et les poissons ; il remercie Dieu, son Père, et demande aux disciples de faire la distribution. Et le miracle se produit. La nourriture est multipliée.
Jésus ne pourvoit pas seulement au bien-être spirituel, mais également aux besoins des corps. Il aime cette foule, il est plein de compassion pour elle. Tous sont rassasiés, et l’on emporte douze paniers pleins de restes.
Et combien ont-ils été ? Cinq mille hommes, sans compter les femmes et les enfants. Quelle générosité ! Dieu prend soin de l’homme. Déjà dans l’Ancien Testament, il avait nourri son peuple dans le désert par la manne quotidienne pendant 40 ans…
Comptons, pleins de confiance, sur la bonté et la générosité de Dieu : Donne-nous, aujourd’hui, notre pain quotidien !

Gérard Dagon

 

SOURCE :VIVRE AUJOURD'HUI

Repost 0
Published by unseulcheminjesus - dans Gérard Dagon (messages)
commenter cet article
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 14:21

Genèse 3.9 et 4.9

N’aimeriez-vous pas vivre dans le jardin d’Éden ? L’air n’y est pas pollué, la température est agréable, l’eau limpide des cours d’eau vous invite à la

Dieu et l’homme se rencontrent à la croix !

baignade, des fruits et des légumes sont gratuitement à votre disposition, la sérénité de la nature est propice à la méditation. C’est un havre de paix. Pas de stress, pas de maladie, pas de problème de voisinage.
Et pourtant, le diable y a “fourré son nez”. Il a invité Adam et Ève à désobéir à Dieu. Le péché a été commis, la relation avec Dieu est rompue. Adam et Ève se cachent devant Lui.
Premier avis de recherche : l’Éternel appelle l’homme : Où es-tu ?…
Plus tard, loin du jardin d’Éden d’où ils ont été chassés, Ève donne naissance à deux garçons : Abel, le berger, et Caïn, le laboureur. Ce n’est pas l’amour tendre entre eux. Jaloux et plein de haine, Caïn va jusqu’à tuer son frère Abel.
Second avis de recherche : l’Éternel dit à Caïn : Où est ton frère Abel ?
Étonnant, n’est-ce pas ? Si Dieu lance ces deux avis de recherche, c’est qu’il aime les coupables. Certes, il a horreur du péché, mais il attend la repentance du pécheur pour lui offrir le pardon. Voilà le message central de l’Évangile.
« Où es-tu ? »

Gérard Dagon

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Jean, chapitre 14, versets 1 à 6.

Repost 0
Published by unseulcheminjesus - dans Gérard Dagon (messages)
commenter cet article
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 15:22

La foi vient de ce l'on entend (Rom 10.17) et non de que l'on voit ou ressent .Un signe des temps actuels est sans aucun doute la recherche d'un christianisme facile qui cherche le bien être,la richesse de l'homme,sa santé physique avant la gloire de Dieu.   Gérard Dagon . 

              Pourquoi un poisson pour symboliser le Christ ?

Repost 0
Published by unseulcheminjesus - dans Gérard Dagon (messages)
commenter cet article
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 13:49

Gérard Dagon nous quittait le 22 mai 2011 pour rejoindre notre Seigneur dans la Gloire. Nous nous souvenons de lui comme d'un serviteur fidèle et vaillant pour Christ .Son épouse Germaine vous accueillera au téléphone toujours avec joie.L'association Vigi-Sectes qu'il présida jusqu'à sa mort est maintenant animée par Eric Podico.

J'ai ouvert sur face book une page "les amis de Gérard Dagon" ,je vous invite à la visiter.

Patrice Garriga

Repost 0
Published by unseulcheminjesus - dans Gérard Dagon (messages)
commenter cet article
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 14:49
Repost 0
Published by unseulcheminjesus - dans Gérard Dagon (messages)
commenter cet article
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 12:32

Je vous le dis en vérité, quiconque ne recevra pas le royaume de Dieu comme un petit enfant n’y entrera pas : Marc 10.15  

Il y a bien longtemps, j’ai lu la petite histoire suivante. Un enfant et un grand savant sont placés chacun devant un bol de lait.Foi d'enfant dans Croire bg-naitre-grandir-enfant-lait-1

 

 

Le savant prend une pipette et commence à analyser la composition du lait. Il y trouve de l’eau, du lactose et bien d’autres composants. Il peut même définir ce lait avec une formule chimique longue et compliquée. L’examen terminé, tout « valse » à la poubelle.

L’enfant, par contre, sans se soucier du pourcentage d’eau ou de lactose, prend simplement le bol de lait et le boit, en profitant pleinement.

Nous ne sommes pas tous des savants, ni des enfants, mais comment réagissons-nous en face de Dieu, en présence du royaume de Dieu, devant sa Parole ?

Nous regardons la télévision, nous écoutons la radio, nous lisons notre journal et nous croyons sans hésiter toutes les nouvelles annoncées, tel un enfant. Mais lorsqu’il s’agit des récits relatés dans la Bible, là nous devenons critiques et méfiants. « Pourquoi, comment est-ce possible ? Ce récit est-il authentique ? N’y a-t-il pas d’erreur ? »

Recevoir le royaume de Dieu comme un petit enfant, c’est croire sur parole, c’est faire confiance à Dieu, c’est prendre la Bible au mot, c’est plaire à Jésus en lui obéissant.

Gérard Dagon

Repost 0
Published by unseulcheminjesus - dans Gérard Dagon (messages)
commenter cet article
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 12:18

Tous ceux gui se trouvaient dans la synagogue avaient les regards fixés sur Jésus : Luc 4.20  

Jésus est né à Bethléhem, mais par la suite il a vécu, jusqu’à l’âge de trente ans, à Nazareth. Après, il a parcouru une grande partie de la Palestine.

 

 

Il n’est probablement revenu que deux fois à Nazareth. Un samedi, nous le voyons à la synagogue, comme chaque Juif pieux. Étant adulte, il avait le droit de prendre la parole. Il en profite pour lire un extrait du livre du prophète Ésaïe : L’Esprit du Seigneur est sur moi parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres ; il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour envoyer libres les opprimés, pour publier une année de grâce du Seigneur.

Jésus lit avec une telle conviction que tous ceux qui sont rassemblés dans la synagogue fixent les regards sur lui. Aujourd’hui la parole de la Bible qui a retenti dans la synagogue est bel et bien accomplie ! Celui dont parle la prophétie d’Ésaïe peut être vu : Jésus est le Messie tant attendu.

L’Esprit de Dieu, le Père, le remplit entièrement. Il annonce la bonne nouvelle : tout homme pécheur peut recevoir le pardon, celui qui a le cœur brisé peut recevoir la divine consolation. Quiconque cherche la vérité et le salut peut les trouver…

C’est encore vrai aujourd’hui. Dans vos moments de doute, d’inquiétude, de découragement, de tristesse ou d’abandon, regardez à Jésus. La vraie solution, c’est bien Lui !

Gérard Dagon

Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 4, versets 14 à 30

Repost 0
Published by unseulcheminjesus - dans Gérard Dagon (messages)
commenter cet article
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 18:10

Tous ceux gui se trouvaient dans la synagogue avaient les regards fixés sur Jésus : Luc 4.20  

Jésus est né à Bethléhem, mais par la suite il a vécu, jusqu’à l’âge de trente ans, à Nazareth. Après, il a parcouru une grande partie de la Palestine.

 

 

Il n’est probablement revenu que deux fois à Nazareth. Un samedi, nous le voyons à la synagogue, comme chaque Juif pieux. Étant adulte, il avait le droit de prendre la parole. Il en profite pour lire un extrait du livre du prophète Ésaïe : L’Esprit du Seigneur est sur moi parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres ; il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour envoyer libres les opprimés, pour publier une année de grâce du Seigneur.

Jésus lit avec une telle conviction que tous ceux qui sont rassemblés dans la synagogue fixent les regards sur lui. Aujourd’hui la parole de la Bible qui a retenti dans la synagogue est bel et bien accomplie ! Celui dont parle la prophétie d’Ésaïe peut être vu : Jésus est le Messie tant attendu.

L’Esprit de Dieu, le Père, le remplit entièrement. Il annonce la bonne nouvelle : tout homme pécheur peut recevoir le pardon, celui qui a le cœur brisé peut recevoir la divine consolation. Quiconque cherche la vérité et le salut peut les trouver…

C’est encore vrai aujourd’hui. Dans vos moments de doute, d’inquiétude, de découragement, de tristesse ou d’abandon, regardez à Jésus. La vraie solution, c’est bien Lui !

Gérard Dagon

Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 4, versets 14 à 30

 

.SOURCE : VIVRE AUJOURDHUI

Repost 0
Published by unseulcheminjesus - dans Gérard Dagon (messages)
commenter cet article
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 17:00

Voici maintenant le temps favorable, voici maintenant le jour du salut : 2 Corinthiens 6.2

Le bon sens le plus élémentaire veut qu’en cas de panne d’avion, les passagers sautent en parachute. C’est vraiment la seule solution pour sauver sa vie. Encore faut-il ouvrir son parachute au plus vite.

Que diriez-vous de quelqu’un qui raisonnerait ainsi : « Je suis encore à 5 000 mètres du sol, j’ai largement le temps d’ouvrir mon parachute » ? Puis : « Maintenant, je suis à 3 000 mètres, il faudrait peut-être penser à l’ouvrir. Non, j’ai encore le temps… » ?

Mille mètres, cinq cents mètres… Le parachute n’est toujours pas ouvert. Finalement le drame se produit. C’est bien de la faute de ce téméraire : il avait tout en main pour atterrir vivant.

Souvent l’homme agit comme un tel parachutiste. On croit disposer de tout son temps, le temps de se mettre en règle avec Dieu. Raisonnez-vous aussi comme lui ?

N’oublions pas que nous ne sommes pas maîtres du temps et que le futur ne nous appartient pas. Même si l’espérance de vie du genre humain ne fait qu’augmenter, un jour chaque cœur s’arrêtera de battre… Et nous voilà devant le trône de Dieu.

Parachutiste ou non, que faisons-nous de Jésus-Christ ? Avons-nous accepté son pardon ? L’avons-nous aimé ? Avons-nous aimé notre prochain ?

Si le diable vous suggère de remettre vos décisions à plus tard, rappelez-vous que les mots de Dieu sont « aujourd’hui » et « maintenant ».

Gérard Dagon

Lecture proposée : Livre de l’Apocalypse, chapitre 3, versets 14 à 22.

Repost 0
Published by unseulcheminjesus - dans Gérard Dagon (messages)
commenter cet article

Texte Libre

Rechercher Sur Ce Site

Site animé par Patrice Garriga

                                Colporteur Biblique ,Serviteur de Dieu .

 

Archives

NOTRE SEUL BUT

 

  Pourquoi un poisson pour symboliser le Christ ?
  BLOG DEDIE A L'HEUREUSE NOUVELLE DE L'AMOUR DE DIEU POUR CHACUN DE NOUS.

 

Contact: patrice33320@gmail.com

LA BONNE NOUVELLE

COURS BIBLIQUE

 

Le Cours Biblique MSD est disponible sur internet. Les leçons se complètent directement sur notre page internet et sont envoyées à MSD électroniquement.
Informations et inscriptions :

http://fr.edu.msd-online.ch

LA BIBLE DIT

Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie.

Éphésiens 2:8-9